Crédit: BAM
Crédit: BAM
L'Association Sol do Sul vous présente Un Brésil différent !
 L'Association Sol do Sul vous présenteUn Brésil différent !

Tout au long du 2ème Festival du Rio Grande do Sul de Paris, vous pouvez trouver de nombreux livres (en portugais et en français) sur divers sujets lié au Rio Grande do Sul. Impossible de ne pas trouver son bonheur !

 

Quelques-uns des livres que vous pourriez trouver au Festival :

 

Symboles du Rio Grande do Sul - Connaissez-vous les 9 symboles du Rio Grande do Sul ? Si ce n’est pas encore le cas, vous pourrez désormais les connaître grâce au livre Symboles du Rio Grande do Sul. Livre bilingue portugais / français écrit par Giovani Cherini et Roberto Rech, traduit en français par Tanise Dreyer Ramos.

 

 

 

Historia do Rio Grande do Sul de Moacyr Flores (livre en portugais) : Le Maître de l'histoire, présente, dans une nouvelle édition, revue et augmentée, l'ouvrage classique sur notre histoire, qui traite depuis le début l'époque précoloniale jusqu'à nos jours. L’histoire prend vie et nous éblouit avec une narration épique, mais libre de tout préjugé, réaliste au point de provoquer des polémiques.

 

 

 

 

 

Minidicionário Guasca – Extrait du Dictionnaire du Régionalisme du Rio Grande do Sul des auteurs Zeno et Rui Cardoso Nunes (livre en portugais).

 

 

 

 

 

 

Mulheres na Guerra dos Farrapos de  Hilda A. Hübner Flores (livre en portugais)

 

 

 

Gringo de Airton Ortiz: C’est le deuxième roman de l’auteur. Il raconte le voyage d’un jeune brésilien en Amérique du Sud. Publié en 2012 par la maison d’édition Record.

Fontes d’art au Rio Grande do Sul  deJosé Francisco Alvès : La parution de cet ouvrage doit être marqué d’une pierre blanche pour de multiples raisons : un ouvrage de plus sur le patrimoine brésilien exceptionnel ne peut qu’accroître notre savoir ; de plus, ce livre est bilingue grâce au travail de Geneviève Rémy et d’Elisabeth Robert-Dehault ; enfin, la qualité éditoriale de l’ouvrage riche de 216 pages, abondamment illustré de magnifiques (et rares) images... tout incite à commande ce livre qui vous parle d’une région du Brésil du sud qui gagne à être connue.

 

 

Jerusalém de Airton Ortiz: Dans “Jerusalém”, deuxième titre de la collection Expéditions Urbaines, l'auteur présente 40 chroniques sur 40 lieux qu'il a jugé représentatifs pas seulement de Jérusalem mais aussi de villes voisines comme Belém, Hébron, Jerico, et Nazaré, où il s’attache à raconter le mode de vie de gens que habitent ces lieux et des pèlerins que cherchent dans ces endroits quelque chose d’espécial. Ce livre a eu le prix “Livre de l’Année”, dans la catégorie “chronique” accordée par l’Association Gaùcha des Ecrivains.

 

 

 

Cartas do Everest de Airton Ortiz: c’est le premier livre de fiction de l’auteur, un roman d’aventure où il narre une expédition tragique au sommet de l’Everest. Une belle littérature écrite au rythme même de l’escalade. Un clip littéraire – 2008.




Eu resisti tambem cantando de Paulo Monteiro

 

 

 

 

Havana de Airton Ortiz : Premier titre de la collection Expédition Urbaines l’auteur présente 55 chroniques radicales sur la vie des habitants ordinaires de la capitale de Cuba. C’est son premier livre dans ce genre. Ce livre a obtenu le prix « Livre de l’année » dans la catégorie chronique, accordé par l’Association Gaúcha d’Ecrivains. Il a été également finaliste du prix « Açorianos de Literatura» de la Mairie de Porto Alegre. Il a été publié par la maison d’édition Record en 2010.


 


Expresso para a Índia de Airton Ortiz: l’auteur relate une intense expérience en territoire des dieux hindous. Ce livre a eu les prix Euclides da Cunha, de l’Union Brésilienne des Ecrivains, dans la catégorie « essais », en plus d’être le 2ème livre le plus vendu dans la 49éme Salon du Livre de Porto Alegre. Collections Viagens Radicais. (voyages radicaux) editions Record – 2003.

 

 

Vietnã após-guerra de Airton Ortiz: c’est le récit des mes aventures dans le Sud-est Asiatique dans lesquelles je montre le point de vue des vietnamiens sur la Guerre Américaine, la même guerre que les américains appellent Guerre du Viêt-Nam. Le livre est sorti aux éditions Record dans la collection Viagens Radicais (voyages radicaux) - 2009




O massacre de Porongos, outras historias gauchas de Paulo Monteiro

 

 

Em Busca do Mundo Maia de Airton Ortiz : résulte d’une série de six reportages qui ont été publiés dans le “ Jornal do Povo” de la ville de Cachoeira do Sul, dans lesquels, en 12 pages, je raconte mon expédition en Amérique Centrale. Cet article sur l’extinction de la culture Maia a gagnée le prix ARI du Journalisme, le plus traditionnel et important des médias gauchos et la première place dans la catégorie reportage culturel. Collection Viagens Radicais (voyages radicaux) – 2007.

 

 

 

 

 

Combates da Revolução Federalista em Passo Fundo de Paulo Monteiro

Na trilha da Humanidade de Airton Ortiz: Ce livre résulte d’une série de 12 reportages, 24 pages, publiés au journal Zero Hora de Porto Alegre, en 2005. Ces articles furent finalistes du prix Esso de journalisme, la plus importante et traditionnelle distinction des médias brésilien. Dans ce livre l’auteur narre l’expédition que représente le chemin parcouru par les hommes préhistoriques qui ont peuplé le Brésil à partir de l’Afrique, en traversant l‘Asie, entrés en Amérique par l’Alaska et descendus jusqu’à Minas Gerais ; Un tour du monde complet, 45 mille km, 12 pays. Succès de critique et de public, ce livre fait également partie de la liste des livres les plus vendus à la 52ème Salon du Livre de Porto Alegre. Collections Viagens Radicais (voyages radicaux) Editora Record – 2007.

Le Barbu céleste : une immersion dans les errances du Brésil d’aujourd’hui de Sébastien Rozeaux ; Notre héros est un homme entre deux âges, à la barbe démesurée. Il est un des laissés-pour-compte de « l’émergente » société brésilienne d’aujourd’hui. Son ex-épouse, coiffeuse de son état, l’a quitté pour un entrepreneur qui a su, lui, profiter du miracle Brésilien. Entre deux siestes, notre barbu se laisse vivre doucement. Dans la chaleur étouffante de Porto Alegre, Il travaille dans l’écologie : il ramasse les cannettes en aluminium abandonnées sur les pelouses des parcs de la ville. La vie de notre Barbu est bouleversée par sa rencontre avec le Nordestin, un diseur de bonnes aventures. Il ne lui reste que 30 jours à vivre, pas un de plus pas un de moins. C’est alors le moment de faire le ménage dans sa vie et dans ses souvenirs. Ce sera pour le lecteur l’occasion de faire connaissance avec quelques personnages secondaires inspirés du Brésil d’aujourd’hui : l’Agité est un militant de tous les combats, il est un des leaders de la marche des Sans-Terre, la fille du Barbu est une jeune femme moderne et ambitieuse. On rencontre aussi un riche francophile, une jeunesse sportive et soucieuse de son apparence, des petits truands…Le Barbu céleste dépeint en filigrane les errances du Brésil moderne, ses inégalités flagrantes, sa société à deux vitesses.