L'Association Sol do Sul vous présente Un Brésil différent !
 L'Association Sol do Sul vous présenteUn Brésil différent !

Grande Mateada des 15 ans de l'Association

Rejoignez-nous nombreux pour partager un après-midi de détente et découverte !

 

Que vous soyez des amateurs de maté ou non, nous vous proposons de nous rassembler pour partager un bon « chimarrão » (maté en portugais) entre amis et en famille. Si vous ne connaissez pas encore le maté, c’est le moment d’y goûter et découvrir tous les secrets de cette boisson typique du Sud du Brésil.

Cette « Grande Mateada » qui s’inscrit dans le cadre de la 5e édition de la Semaine de l'Amérique Latine et des Caraïbes 2018 (#SALC) organisée par le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères, est l’occasion de fêter les 15 ans de l’Association Sol do Sul, mais aussi de se

 

Pour rendre ce moment festif, pour les petits et les grands, et pour participer à l’ambiance générale, n’hésitez pas à ramener quelque chose à grignoter, des jeux, et pourquoi pas une guitare ? Pour tous ceux qui le peuvent, ramenez votre  maté. Mais surtout ramenez votre bonne humeur ! C’est la journée idéale pour se revoir et de faire de nouvelles connaissances !

 

Brève histoire du maté du Rio Grande do Sul (Brésil) :

Le maté, est une infusion d’herbe à maté préparé dans un « porongo » (calebasse) et bu avec une paille en métal appelée « bomba », avec de l’eau presque bouillante. Pour préparer un bon « chimarrão » gaucho, dit la tradition, qu’il faut être initié à l’art rituel. C’est une habitude traditionnelle du peuple « gaucho » de le boire le matin pour bien démarrer la journée en profitant des effets bénéfiques de cette herbe qui facilite la digestion, purifie les reins, etc…

 

Mais cette préparation est aussi bien appréciée le soir lorsque les gens se retrouvent pour boire un maté ensemble dans une « Roda de chimarrão » appelée également « Mateada » (Réunion informelle de personnes avec l'intention de profiter d'un bon maté). Le « chimarrão » est, avec le « churrasco » (barbecue préparé avec de la viande de bœuf salée et grillée), la marque d’une tradition du peuple du Sud du Brésil. Une tradition héritée des indiens Guaramis et Tupis, peuple indigène qui habitait dans les « pampas gauchos » à l’époque de la colonisation de la région, vers le XVIème siècle. L’histoire de la production de l’herbe à maté porte l’histoire de la colonisation  de la région Sud du Brésil, telle est l’importance de leur culture. Le « Chimarrão », terme typique gaucho du Rio Grande do Sul, est une habitude saine qui dépasse toutes les différences sociales et est présent dans toutes les générations. Ce qui compte : c’est le plaisir de boire ensemble et partager un bon moment


Date : 10 juin 2018
Heure : 16h - 18h
Lieu : Esplanade des Invalides
Point de rendez-vous : angle de l’Avenue de Marechal Gallieni et Rue de l’Université.
Gratuit